Avez-vous une question ? Contactez-nous
  • (+237) 694 096 263 info@ipreva.org
  • Yaoundé, Cameroun
Apropos d'IPREVA
Contexte

 

              L’Afrique a longtemps été en proie à l’instabilité politique. Les seigneurs de la guerre et autres groupes armés posent de graves problèmes aux Gouvernements des quatre points cardinaux africains. Les liens entre les djihadistes   d’Al-Qaïda, EI et ceux africains ne sont plus à démontrer, et font de l’Afrique un environnement à haut risque de la radicalisation violente. Dans un environnement de luttes religieuses, ethniques et politiques, dont certaines sont de nature sécessionniste, les groupes djihadistes continuent de créer une instabilité qui nuit aux perspectives de développement socio-économique du continent. Ces groupes exploitent cet environnement qu’ils contribuent à créer, tout en bénéficiant de la globalisation du terrorisme djihadiste. Face à cette situation, des réponses individuelles et collectives des Etats sont visibles sur le plan militaire et civil impliquant acteurs étatiques et non étatiques, notamment les Organisations de la Société Civile (OSC) à caractère national ou international. Ainsi, suivant une approche globale et inclusive dans la quête des solutions hybrides de prévention de la radicalisation violente   en contexte africain, l’IPREVA se veut un acteur de premier plan.

Notre raison d'être

La radicalisation est un phénomène préoccupant qui, parce qu’il menace la sécurité des personnes et le tissu du vivre ensemble, constitue une véritable problématique de nos sociétés africaines. En effet, qu’ils prennent les formes les plus spectaculaires ou les plus discrètes, les gestes de radicalisation violente épuisent la confiance collective et désorganisent nos liens collectifs. Pour que chacun puisse prendre part à la lutte et participer à l’effort commun de prévention, il faut que soient mises en place des solutions novatrices, globales et durables. C’est de ce besoin impérieux qu’une Initiative pour la prévention de la radicalisation et l’extrémisme violents en Afrique est née.

Notre mission

Dans l’idéal de maintenir les relations de confiance sociale dans le contexte de lutte contre la violence en Afrique, l’IPREVA se donne pour mission première de prévenir la radicalisation violente sous toutes ses formes et de promouvoir la protection des données à caractère personnel des hommes, des femmes et des enfants sur le sol africain. Pour réaliser son mandat, l’IPREVA doit nécessairement travailler avec tous les acteurs civils et institutionnels en la matière ; développer une expertise pointue et partager le savoir- faire y compris les connaissances pratiques ; demeurer à l’éveil des changements sociétaux en matière de radicalisation. Avec une équipe professionnelle et multidisciplinaire, l’IPREVA peut élaborer et mettre en œuvre des stratégies de préventions de la radicalisation violente et de protection des données personnelles.

 

Nos objectifs

IPREVA cherche à répondre aux objectifs suivants : 

 

 

- Mettre en place des stratégies concrètes et contextualisées de préventions afin d’agir en amont des phénomènes de radicalisation menant à la violence extrémiste et de contrecarrer les discours ou les gestes à caractère haineux, tribaliste etc. 

 

- Promouvoir le cyber-civisme face à la cyber-insécurité. 

- Faciliter la réinsertion des individus radicalisés dans le but de les sortir des milieux radicaux et de les protéger. 

- Mener des études et des recherches pour améliorer la compréhension des phénomènes de la radicalisation violente et de l’usage des technologies de contrôle et d’identification des individus, et ainsi maximiser l’utilité de la force des interventions menées sur le terrain. 

- Faciliter la diffusion et la conjonction des connaissances acquises dans les domaines d’intervention de l’IPREVA.